Objectif 13: Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques

Tous les pays du monde sont témoins des graves répercussions du changement climatique. Les émissions de gaz à effet de serre continuent à augmenter et ont plus que doublé depuis 1990. Qui plus est, le réchauffement mondial provoque des modifications durables de notre système climatique, qui font peser une menace aux conséquences irréversibles si nous n’agissons pas tout de suite.

Les dommages annuels moyens causés par les séismes, tsunamis, tempêtes tropicales et inondations se chiffrent en centaines de milliards de dollars, avec une dépense annuelle de 6 milliards de dollars par an affectés à la seule gestion des risques liés aux catastrophes. L’objectif vise à mobiliser 100 milliards de dollars par an d’ici 2020 pour répondre aux besoins des pays en développement et contribuer à atténuer les catastrophes naturelles liées au changement climatique.

Renforcer la capacité de résistance et d’adaptation des régions les plus vulnérables, telles que les pays sans littoral et les États insulaires, doit aller de pair avec des efforts pour sensibiliser et incorporer des mesures dans les politiques et stratégies nationales. Il est encore possible, avec la volonté politique et un large éventail de mesures technologiques, de limiter la hausse de la température mondiale moyenne à deux degrés Celsius au-dessus du niveau préindustriel. Cela implique une action collective urgente.

Faits et chiffres

+1°C

Depuis la période pré-industrielle, le réchauffement climatique causé par l'activité humaine est estimé à 1°C (2017)

+20 cm

Depuis 1880, le niveau de la mer a grimpé de 20 cm et une augmentation de 30 à 122cm est prévue d'ici 2100

2050

Pour limiter le réchauffement à 1.5C, les émissions de CO2 doivent diminuer de 45% entre 2010 et 2030, et arriver à 0 vers 2050.

1/3

Les engagements climatiques souscrits dans le cadre de l'Accord de Paris ne couvrent qu'un tiers des réductions d'émissions nécessaires.

26 trillions

Une action climatique audacieuse pourrait rapporter près de 26 trillions de dollars US sous forme de bénéfices écomomiques d'ici 2030

18 millions

Le secteur de l'énergie créera près de 18 millions d'emplois axés sur les énergies renouvelables d'ici 2030,

CIBLES

  • Renforcer, dans tous les pays, la résilience et les capacités d’adaptation face aux aléas climatiques et aux catastrophes naturelles liées au climat

  • Incorporer des mesures relatives aux changements climatiques dans les politiques, les stratégies et la planification nationales

  • Améliorer l’éducation, la sensibilisation et les capacités individuelles et institutionnelles en ce qui concerne l’adaptation aux changements climatiques, l’atténuation de leurs effets et la réduction de leur impact et les systèmes d’alerte rapide

  • Mettre en œuvre l’engagement que les pays développés parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques ont pris de mobiliser ensemble auprès de multiples sources 100 milliards de dollars des États-Unis par an d’ici à 2020 pour répondre aux besoins des pays en développement en ce qui concerne les mesures concrètes d’atténuation et la transparence de leur mise en œuvre et rendre le Fonds vert pour le climat pleinement opérationnel en le dotant dans les plus brefs délais des moyens financiers nécessaires

  • Promouvoir des mécanismes de renforcement des capacités afin que les pays les moins avancés et les petits États insulaires en développement se dotent de moyens efficaces de planification et de gestion pour faire face aux changements climatiques, l’accent étant mis notamment sur les femmes, les jeunes, la population locale et les groupes marginalisés

 

Faits et chiffres

Grâce au GIEC, nous savons ce qui suit :

  • Entre 1880 et 2012, la température moyenne dans le monde a augmenté de 0,85 degré Celsius. Pour mettre cela en perspective, lorsque la température augmente d’un degré, la production de céréales diminue d’environ 5 %. Le maïs, le blé et les autres récoltes principales ont enregistré une diminution marquée de la production au niveau mondial s’élevant à 40 millions de tonnes par an entre 1981 et 2002 à cause du réchauffement climatique

  • Les océans se sont réchauffés, les quantités de neige et de glace ont diminué et le niveau des mers s’est élevé. Entre 1901 et 2010, le niveau moyen global de la mer a augmenté de 19 cm car les océans se sont élargis à cause du réchauffement et la glace a fondu. La banquise arctique s’est rétractée durant chaque décennie depuis 1979, la perte de banquise atteignant 1,07 millions de km² par décennie

  • Vu les concentrations actuelles et les émissions continuelles de gaz à effet de serre, tous les scénarios sauf un montrent qu’à la fin du siècle, l’augmentation de la température globale dépassera 1,5 degré Celsius par rapport à la période allant de 1850 à 1900.. Le niveau moyen des mers devrait augmenter de 24 à 30 cm d’ici à 2065 et de 40 à 63 cm d’ici à 2100. La plupart des effets du changement climatique persisteront pendant de nombreux siècles même si l’on met fin aux émissions

  • Vu les concentrations actuelles et les émissions continuelles de gaz à effet de serre, tous les scénarios sauf un montrent qu’à la fin du siècle, l’augmentation de la température globale dépassera 1,5 degré Celsius par rapport à la période allant de 1850 à 1900.. Le niveau moyen des mers devrait augmenter de 24 à 30 cm d’ici à 2065 et de 40 à 63 cm d’ici à 2100. La plupart des effets du changement climatique persisteront pendant de nombreux siècles même si l’on met fin aux émissions

  • Les émissions globales de dioxyde de carbone (CO2) ont augmenté de près de 50 % depuis 1990

  • Les émissions ont augmenté plus rapidement entre 2000 et 2010 que durant chacune des trois décennies précédentes

  • Il est encore possible, en utilisant tout un arsenal de mesures technologiques et de changements de comportement, de limiter à deux degrés Celsius l’augmentation de la température moyenne globale comparée aux niveaux préindustriels

  • Les principaux changements institutionnels et technologiques offriront de meilleures chances que jamais de limiter ainsi le réchauffement de la planète

SDG 1SDG 2SDG 3SDG 4SDG 5SDG 6SDG 7SDG 8SDG 9SDG 10SDG 11SDG 12SDG 13SDG 14SDG 15SDG 16SDG 17
Objectifs en action
SDG 1 SDG 2 SDG 13

L’information, c’est le pouvoir

Nos projets de systèmes d'information et d'alerte précoce sur le climat ont assisté plus de 10,2 millions de personnes depuis 2008

plus ›

SDG 8 SDG 13 SDG 14 SDG 15 SDG 17

En Jamaïque, une baie revient à la vie

Des tortues menacées d’extinction s’épanouissent dans un nouveau sanctuaire géré par la communauté locale

plus ›

SDG 5 SDG 8 SDG 10 SDG 11 SDG 13

Recyclage et opportunités en Jordanie

Pour la communauté de Northern Shouneh, un nouveau centre de recyclage représente plus que du travail.

plus ›

SDG 1 SDG 8 SDG 10 SDG 13 SDG 15 SDG 17

« Nous savions que continuer comme ça serait la fin de la forêt. »

Préserver les moyens de subsistance tout en protégeant les forêts kenyanes.

plus ›

SDG 13

Technologie et tradition

De nouveaux outils de prévisions météo fournissent aux agriculteurs zambiens les armes nécessaires pour faire face aux changements climatiques

plus ›

SDG 2 SDG 13

Un mur porteur d’espoir

De nouvelles infrastructures protègent les agriculteurs afghans après des décennies de sécheresses et d’inondations

plus ›

SDG 1 SDG 5 SDG 6 SDG 8 SDG 13

Le droit à l'eau

L’action climatique au nord du Ghana met fin à la saison sèche

plus ›

SDG 1 SDG 8 SDG 9 SDG 10 SDG 13 SDG 15 SDG 17

Blockchain et marché équitable pour le cacao équatorien

La technologie blockchain offre aux producteurs de cacao équatoriens un meilleur retour sur leur travail et change les habitudes des consommateurs.

plus ›

SDG 9 SDG 10 SDG 13 SDG 15

Les meilleures histoires et blogs multimédias de 2019

Des inégalités croissantes à notre alimentation, nous avons examiné les problèmes cruciaux auxquels l'humanité fait face

plus ›

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Mali 
Aller à PNUD Global