Gestion Durable des Terres et des Eaux et Appui Environnemental au PAPAM (Programme d’Accroissement de la Productivité Agricole au Mali), Composante PNUD/FEM

Description du projet:

Le Mali a toujours son intention et sa volonté de s'attaquer à la dégradation des terres à travers leur gestion durable. Le présent projet appuiera les efforts destinés à intégrer une approche programmatique globale à la gestion durable des terres et des eaux (GDTE) à travers la mise en œuvre du Cadre Stratégique d'Investissement pour la Gestion Durable des Terres (CSI-GDT), adopté par le gouvernement.

Le présent projet est conçu pour être une composante du PAPAM à travers sa composante: Programme d'Investissement Stratégique de Gestion Durable des Terres et des Eaux (PIS / GDTE). Pour rappel, le PAPAM s'articule autour de trois composants:

  1. Transfert de technologies et fourniture de services aux producteurs (entre autres la recherche, la formation, les conseils, le financement, la fourniture d'intrants et équipements); Infrastructures d'irrigation:
  2. Investissements dans l'irrigation à petite et grande échelle;
  3. Approche programmatique complète et suivi sectoriel, en vue de créer un environnement politique et institutionnel favorable à l'accroissement de la productivité. Cette composante doit également suivre de près l'état d'avancement du secteur en matière d'amélioration de la prise de décision.

Et, le projet contribuer plus concrètement aux composants No1 et No3. A ces niveaux, les interventions du FEM, de la Banque Mondiale et du PNUD se complètent mutuellement. Le projet se concentre sur la promotion de la Gestion Durable des Terres et des Eaux (GDTE) dans les systèmes de production des céréales sèches des régions de Mopti et de Sikasso et sur l'engagement du ministère de l'Environnement, de l'Assainissement et du développement durable dans l'amélioration et le suivi de la durabilité des systèmes agricoles.

Objectif du projet:

Accroître l'utilisation des pratiques de gestion durable des terres et des eaux (GDTE) dans les systèmes de production ciblés afin d'arrêter / réduire / inverser la tendance relative à la dégradation des terres dans les agro-éco-systèmes du Mali.

Principaux résultats du projet:

Deux résultats sont attendus du projet:

(a)  Les technologies de GDTE sont diffusées et présentent et la disponibilité des services de conseil publics et privés au bénéfice des producteurs est accumulé  : Le projet développera des outils de formation sur la GDTE, testera et améliorera de façon dynamique en fonction des réactions des utilisateurs. Ces outils seront réalisés dans les sites du projet dans le cadre de la diffusion de l'approche de renforcement des capacités du PAPAM. Puis, les connaissances seront diffusées, les innovations infusées et les percées technologiques présentent par les bénéficiaires dans le cadre de l'approche du PAPAM au renforcement des capacités des organisations paysannes.

Le projet encouragera la création de réseaux de prestataires de services spécialisés, que les OP et d'autres peuvent être rémunérés pour des services importants. Le rôle du projet sera de promouvoir l'émergence de prestataires privés de services de GDTE. Ce mais pourrait être atteint en initiant la spécialisation en GDTE dans les instituts de formation en vulgarisation agricole, ou en intégrant dans les programmes existants, des modules de formation sur les GDTE déjà identifiés.

(b)  Un système ample de suivi des impacts agricoles sur les ressources naturelles et les existants existe et est fonctionnel: A cet effet, un système géo-référencé de suivi et planification de la gestion des agro-éco-systèmes sera développé et adopté en tant que partie du cadre de Suivi & Evaluation du PAPAM et du secteur agricole.

Enjeux et perspectives du projet:

Les enjeux majeurs du projet concernent l'amélioration de la résilience des concentrés et de la productivité dans les zones agricoles fragiles du Mali. Il s'agira essentiellement de la réduction du taux, puis le renversement progressif, de la dégradation des sols en augmentant au fur et à mesure les superficies sur les applications de la GTDE. Les résultats du projet doivent être étendus aux autres régions administratives du Mali. 

Statut:

Terminées

Date de début de projet:

janvier 2014

Date de fin estimée:

décembre 2020

Domaines prioritaires:

  • accelerate structural transformations
  • Bureau de projet:

    UNDP in Mali

    Partenaire d'exécution:

    National Execution

    Full project information  

    Funding Support by

    Nom du donateur

  • United Nations Development Pro
  • Global Environment Fund Truste
  • Montant attribué

    2 844 236 $

    Prestations pour le dernier exercice comptable

    2020 70 657 $

    2019 884 051 $

    2018 752 737 $

    2017 422 271 $

    2016 431 724 $

    2015 205 463 $

    2014 37 678 $

    PNUD Dans le monde

    Vous êtes à PNUD Mali 
    Aller à PNUD Global