Le Programme Conjoint des Nations Unies pour le Financement des Objectifs de Développement Durable (ODD) au Mali a été lancé ce vendredi 29 janvier 2021, sous le haut patronage du Premier Ministre, M. Moctar Ouane et de la Représentante Spéciale Adjointe du Secrétaire Général des Nations Unies pour la MINUSMA, Coordonnatrice Humanitaire et Coordonnatrice Résidente du Système des Nations Unies au Mali, Mme MBARANGA GASARABWE.

Ce programme a pour objectif de permettre une plus grande disponibilité et une meilleure utilisation des ressources nationales pour accélérer la réalisation des ODD dans les secteurs critiques du développement humain pour les populations les plus vulnérables du Mali. Il est financé par les Fonds pour l'atteinte des ODD (SDG Fund) de l'ONU, qui est un mécanisme de développement international multi-bailleurs et multi-agences construits en 2014 par les Nations Unies pour soutenir les activités de développement durable à travers des programmes conjoints intégrés et multidimensionnels.

Pour Mme MBARANGA GASARABWE, «  le Programme Conjoint des Nations Unies pour le Financement des ODD au Mali offre une immense opportunité car il se concentre sur quelques actions spécifiques du Gouvernement pour relever les défis de financement du capital humain. Il est pleinement aligné sur le CREDD 2019-2023, et une durée de 2 ans à compter de juillet 2020 pour un coût global de 2172100 de dollars US  dont 963000 de dollars US provenant du Secrétariat du fonds commun des ODD et 1209 100 de dollars US des agences directement impliquées dans la mise en œuvre, notamment l'UNICEF et le PNUD  ».


Dans son allocution de lancement, le Premier Ministre, M. Moctar Ouane a déclaré toute sa gratitude à l'État de l'équipe intégrée des Nations Unies au Mali et s'est réjoui au nom du gouvernement du Mali du lancement de cette initiative conjointe avec l'ONU qui souhaite au Mali d'accroitre ses potentialités dans l'atteinte des ODD. «Vous me permettez de saisir l'opportunité de cette cérémonie pour saluer l'engagement et les efforts multiples consentis par le Système des Nations Unies aux côtés du Mali pour la paix, la stabilité et le bien-être de ses peuples… Ce programme conjoint est avantageux à plus d'un titre.D'une part, il souhaite d'accélérer l'atteinte des ODD, d'autre part, il s'inscrit dans la droite ligne des priorités du Mali pour renforcer le potentiel de son capital humain pour le développement durable à tous les niveaux  », a expliqué le chef du gouvernement malien.