@PNUD Mali

 

Avec ses conséquences sanitaires et ses retombées socio-économiques, le monde entier s'est vu contraint de faire face à une pandémie de virus se propageant aussi vite que la désinformation qui l'accompagne. Les conséquences de l'infodémie notamment dans un contexte de crise sanitaire peuvent être dramatiques et entraîner une perte de confiance des populations en la véracité des informations officielles, la non-observation des gestes barrière et la propagation du virus…

L'Afrique ne fait pas exception à la vague de désinformation ou tout simplement au manque d'informations sur la maladie.

En Afrique de l'Ouest, 252 millions de personnes n'ont pas accès à internet, la radio reste une source d'information importante. Selon une étude de la Fondation Friedrich Ebert (De l'utilisation des médias au Mali 2015) comme dans la plupart des pays d'Afrique, la radio reste le moyen d'information essentiel de la population malienne. Les résultats de l'enquête démontrent que neuf personnes interrogées sur dix ont accès à un transistor. Ce constat est notamment valable dans les zones rurales où l’accès à la télévision et à Internet entre autres reste assez limité. Les radios sont mobiles et même en déplacement ou pendant les travaux champêtres et autres activités domestiques, les auditeurs ont accès aux émissions.

 

Les radios communautaires, agents de développement de proximité

450 radios communautaires émettent à travers le Mali (source URTEL septembre 2020) pour des millions de personnes. Leur utilité n'est plus à démontrer en tant que relais des campagnes d'information et de sensibilisation. Ce en depit des difficultés majeures qu 'elles rencontrent et vont du manque d'infrastructures adéquates, équipements, énergie à la précarité que connaissent les employés (e) s…

Les radios communautaires servent aux communautés des programmes répondant à leurs besoins spécifiques dans une ère définie géographique. Leurs profils diffèrent et pour les communautés elles représentent un outil de proximité en phase avec leur actualité, leurs réalités et défis.

 

Radios communautaires, entre développement participatif et efficacité?

De nombreuses ressources existent sur l'évaluation des projets basés sur la participation des communautés concernées. La radio joue alors un rôle fondamental dans l'établissement d'une communication horizontale, inclusive, participative permettant l'accès à la parole au plus grand nombre et l'implication dans les questions relatives au bien-être de la communauté.

Les engagements pris dans la déclaration de Paris et le Programme d'action d'Accra qui constituant des documents de référence et des engagements historiques de la communauté internationale en faveur d'une aide au développement efficace doivent se manifester dans le travail de terrain des agences de l'ONU et renforcer l'efficacité de l'aide (La communication pour le développement Accroître l'efficacité des Nations Unies).

En appui aux autorités nationales, le PNUD et l'UNICEF ont procédé à la formation des journalistes, animateurs et techniciens, hommes et femmes de 230 radios communautaires, locales et confessionnelles à travers le Mali pour la diffusion de messages d'information et de sensibilisation permettant aux populations de recueillir les mesures de prévention et de protection de la Covid-19.