Atelier de restitution des objectifs de développement durable aux parlementaires maliens

18 déc. 2017

Ce mardi 19 décembre s’est tenu à l’Assemblée Nationale du Mali l’atelier de restitution des objectifs de développement durable. C’était sous la présidence du 3ème vice-président de l’Assemblée nationale, Seydou Diawara, des ministres des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop de l’Environnement, Aida M’bo Keïta de l’Assainissement et du développement durable, de la Coordonnatrice résidente du Système des Nations Unies, M’baranga Gasarabwé et de plusieurs chefs d'agence 

Cet atelier fait suite aux ateliers d’appropriation, de formation et de sensibilisation qui ont eu lieu dans l’ensemble des régions du pays et dans le district de Bamako les mois précédents.

Cette mission MAPS a été l’occasion pour le Gouvernement de réaffirmer son leadership sur le processus ODD, en organisant sa restitution au niveau du cabinet du Premier ministre avec la participation de16 ministres du gouvernement, des partenaires techniques et financiers et d'autres parties prenantes du processus.

 

J’estime donc que les partenaires se doivent de consolider ces acquis à travers un mécanisme de veille stratégique pour la prise en compte des objectifs de développement durable, en général, et de la problématique du genre, en particulier dans les législations et les politiques publiques…

La présente journée constitue, à cet égard, un levier important permettant une meilleure implication des députés dans ce processus. Il vient renforcer tous les efforts déjà entrepris, au niveau national, par le comité de suivi de la mise en œuvre des objectifs de développement de notre institution. Comité qui depuis sa création en février 2016, a démontré son dynamisme en œuvrant sans relâche pour l’exécution de son plan d’action. A déclaré la coordonnatrice résidente du Système des Nations Unies.

 

Le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a exhorté les partenaires à mettre en place un cadre juridique favorable à la promotion des objectifs de développement durable. Plusieurs initiatives ont été menées pour la promotion des ODD au Mali, parmi lesquelles on peut citer :

 

L’atelier national de sensibilisation et d'appropriation organisé du 14 au 16 novembre 2016 ;

L’exercice d’alignement du CREDD sur les ODD à travers l’Analyse Rapide Intégrée, communément appelée RIA ;

 Priorisation des ODD menée durant le mois mars 2017 ;

Les Ateliers régionaux – Kayes, Ségou, Sikasso, Koulikoro, Mopti, Tombouctou, Gao, Kidal, Bamako– tenus de mars à septembre 2017 ;

L’organisation du 18 au 22 septembre 2017de la mission MAPS (Intégration, Accélération et Appui Stratégiques), qui est une mission conjointe du système des Nations Unies, déployée suite à une requête du gouvernement et composée du PNUD, du PAM, du BIT et de la FAO.

Pour sa part, le 3ème vice-président de l’Assemblée Nationale qui présidait la cérémonie a ajouté :

J’estime que les partenaires se doivent de consolider ces acquis à travers un mécanisme de veille stratégique pour la prise en compte des ODD, en général et de la problématique du genre en particulier, dans les législations et les politiques publiques.

La présente journée constitue, à cet égard, un lévier important permettant une meilleure implication des députés dans ce processus. Il vient renforcer tous les efforts déjà entrepris, au niveau national, par le comité de suivi de la mise en œuvre des ODD de notre institution. Comité qui depuis sa création en février 2016, a démontré son dynamisme en œuvrant sans relâche pour l’exécution de son plan d’action.

A titre de rappel la restitution de la  mission MAPS ((Intégration, Accélération et Appui Stratégiques) a réuni au  cabinet du Premier ministre ministres du gouvernement, des partenaires techniques et financiers et d'autres parties prenantes du processus. Les principaux résultats de cette mission étaient l’identification de quatre leviers de développement durable pouvant permettre au Mali d’atteindre les objectifs du développement durable à l’horizon 2030, à savoir :

 

  • La Transformation structurelle de l’économie
  • La Réduction des inégalités et l’éradication de la pauvreté
  • Le Renforcement de la résilience et de la durabilité environnementale
  • Le Renforcement de la gouvernance et de la sécurité

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Mali 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe