Le PNUD appuie l’élaboration de la politique nationale de coopération au développement au Mali

7 déc. 2017

Le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale, M. Abdoulaye Diop, a présidé ce mardi 5 Décembre l’atelier de validation du document de politique nationale de coopération au développement du Mali.

C’était en présence du Directeur Pays du PNUD, M. Aboubacar Koulibaly et de plusieurs représentants des différents départements ministériels du Mali.

                                        

Au Mali, l’aide publique au développement représente entre 11 et 15% du PIB, l’objectif  général de la politique nationale de coopération au développement est de :

  • tirer pleinement parti de l’élan de solidarité internationale par l’accroissement de la contribution de l’aide publique au développement économique et social du pays
  • mieux mettre en valeur les avantages comparatifs du pays dans les filières porteuses grâce à l’aide au commerce
  • mieux participer au partenariat pour les biens publics mondiaux

 

Au cours de son intervention, le Directeur Pays du PNUD  a déclaré :

« En appuyant l’élaboration de la Politique Nationale de Coopération au Développement, le PNUD répond à une demande du Gouvernement malien de disposer d’un cadre devant servir de référence pour le secteur de la coopération et des affaires étrangères. Notre appui vise également à aider le Gouvernement à mieux organiser et coordonner les concours extérieurs au Mali et, ainsi, renforcer la contribution de l’aide publique au développement économique et social du Pays.

Pour assurer le succès de notre action, il est primordial que la coordination des structures soit renforcée et que le leadership du Gouvernement soit réaffirmé. »

Parmi les recommandations de l’atelier, on retient:

 

  • L’instauration d’un dialogue politique formel de haut niveau sur la coopération au développement avec les différents partenaires bilatéraux et multilatéraux ;
  • la mise en place d’une démarche d’approbation formelle et le suivi-évaluation  de tous les programmes de coopération au développement y compris de coopération décentralisée ; Il recommande également de rendre obligatoire pour tous les partenaires cette approbation et de s’assurer du suivi à tous les niveaux

(national et régional).

  • la nécessité de renforcer les capacités nationales en vue d’améliorer la mobilisation des ressources et le taux de décaissement des projets et programmes de développement.

 

L’atelier a salué la complémentarité entre la Politique Nationale de Coopération au Développement (PNCD) et la Politique Nationale de Gestion de l’Aide (PONAGA) ; ces politiques ont pour but de définir le cadre de coopération avec les partenaires aligné sur les priorités nationales et d’aider à la revue des pratiques de gestion de l’aide, afin de rationaliser et harmoniser progressivement les structures nationales et les procédures de gestion

Je voudrais adresser ma profonde gratitude au programme des Nations Unies pour le développement pour son appui oh combien précieux à l’organisation du présent atelier…

La politique nationale de coopération au développement au Mali est un document de référence à la fois pour l’Etat et ses démembrements et pour les partenaires au développement de notre pays"

 

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Mali 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe