Le Mali modernise sa filière bétail

23 oct. 2017

  Ce matin a débuté à l’hôtel EL Farouk de Bamako un atelier de validation du programme de développement à l’exportation de la viande. Cet atelier  réunit les principaux ministères en charge de la question de l’élevage, les Gouverneurs des régions du Mali, les représentants des éleveurs, des Agences de Développement Régionales et les acteurs du secteur privé.   L’objectif est valider une étude initiée par le Ministère du Commerce et financée par le PNUD sur la transformation du bétail en viande au Mali pour positionner le pays comme principal exportateur de viande vers l’espace CEDEAO et le Maghreb.

 

Le Mali dispose de l’un des cheptels les plus importants de l’Afrique de l’Ouest et est le second plus grand pays d’élevage de l’espace CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest) après le Nigéria. Pour autant, le Mali exporte presqu’exclusivement du bétail sur pied et subit des pertes en termes de valeur ajoutée qu’il aurait pu bénéficier si le bétail exporté était abattu sur place, y compris les sous-produits d’abattage.

 

« Si l’élevage et la pêche contribuent pour près de 17% au Produit Intérieur Brut du pays et représentent 7% des recettes d’exportations, ils constituent la principale source de revenus pour plus de 30% de la population malienne. En 2015, les exportations de bétail étaient estimées à 115 milliards de FCFA et à 12 milliards pour les peaux et cuirs, soit le troisième produit d’exportation après l’or et le coton » note Mme Mbaranga Gasarabwe, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Mali et Représentant Résident du Programme des Nations Unies pour le développement

 

« L’élevage est la banque du pauvre. Nous avons mis la main sur le filon pour le développement de notre pays et avec cette étude nous avons tous les paramètres pour aller de l’avant» a noté le Président de la FEBEVIM, la faitières des éleveurs. « Il est temps de transformer les produits sur place, ce n’est pas juste de faire la prospérité des autres » a souligné le ministre du Développement industriel.

 

L’atelier qui durera deux jours permettra aux différents acteurs de soumettre des recommandations pour la mise en place d’un plan d’action pour l’opérationnalisation du programme de développement à l’exportation de la viande du Mali, notamment pour que la filière se modernise et la viande produite soit de qualité conforme aux standard internationaux.

 

« L’élevage a plus que jamais besoin d’une plus grande prise en charge afin de lui permettre de jouer pleinement son rôle dans la réduction de la pauvreté, l’augmentation des recettes publiques et la réduction du déficit de la balance commerciale du Mali. Nous sommes déterminés à vous accompagner pour mettre en œuvre les recommandations qui émergeront de cet atelier» conclut Mme Mbaranga Gasarabwe, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Mali et Représentant Résident du Programme des Nations Unies pour le développement.

 

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Mali 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe