Lancement de la 9ème édition du rapport national sur le développement humain avec l’appui du PNUD : Gouvernance et résilience à la crise de 2012 au Mali.

26 janv. 2015

Le PNUD et le Gouvernement du Mali ont procédé  ce mardi 27 janvier au lancement de la 9ème édition du Rapport national sur le développement humain au cours d’une cérémonie qui a eu lieu au Centre international des conférences de Bamako. C’était en présence du ministre de la Solidarité, de l’Action humanitaire et de la Reconstruction du Nord, Hamidou Konaté, de plusieurs membres du Gouvernement, du Directeur Pays du PNUD Boubou Dramane Camara, de représentants de la société civile et de partenaires techniques et financiers.

Le thème de cette édition 2014 est : « Gouvernance socioéconomique, politique sécuritaire et résilience à la crise 2012 au Mali : Enjeux et perspectives. ». 

Le rapport souligne à juste titre que la bonne gouvernance est un préalable pour le développement en général, et le socle sur lequel se fonde tout développement humain durable. La gouvernance y est examinée sans complaisance au plan politique, économique, social et sécuritaire.

Dans son allocution, le Directeur Pays du PNUD, Boubou Dramane Camara a indiqué que : « les constats établis dans le rapport méritent une action énergique pour apporter des changements au sort des populations. Les solutions évoquées dans le rapport, qui s’adressent au Gouvernement, à la Société civile, aux partis politiques, ainsi qu’aux partenaires techniques et financiers, passent, en général,  par une responsabilisation de tous les acteurs du développement, et en particulier, par une meilleure organisation des acteurs de la société civile, une lutte active contre la corruption, une meilleure répartition des ressources et des compétences entre le niveau central et les collectivités décentralisées. Enfin, la transparence et la gestion rationnelle des ressources publiques doivent être le fondement du système de gouvernance. »

Le ministre de la Solidarité, de l’Action humanitaire et de la Reconstruction du Nord, a, quant à lui ajouté : « Réduire la pauvreté par une croissance économique durable exige l’amélioration de la gouvernance (politique, sociale, économique, et sécuritaire). Prenant en compte les nouvelles exigences de nos partenaires techniques et financiers ainsi que les attentes des populations, le Gouvernement de la République du Mali s’est engagé résolument  pour l’amélioration de la gouvernance à travers des actions fortes dans les secteurs de la justice, de la défense nationale et de la sécurité des personnes et des biens, de la décentralisation, du foncier, de la lutte contre la corruption et la délinquance financière… »

 Hamidou Konaté  a également salué le PNUD pour la coopération exemplaire et dynamique qu’il entretient avec le Mali et a exprimé sa satisfaction pour tous les efforts déployés  pour l’accompagnement de l’Observatoire du Développement Humain Durable et de la Lutte Contre la Pauvreté (ODHD/LCP)

Le processus d’élaboration du rapport national a été conduit  de façon participative par ODHD/LCP mis en place avec l’appui du programme des Nations Unies pour le développement. Ce rapport fera l’objet d’une dissémination auprès des différentes institutions nationales à travers le pays.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Mali 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe