Le camp de Jeunesse de Soufouralaye rehabilité au profit de la formation professionnelle des Jeunes

28 avr. 2014

Le Ministre malien de la Jeunesse Mamadou Gaoussou Diarra et le Directeur Pays du PNUD Boubou Dramane Camara ont procédé ce 28 avril au lancement des travaux de réhabilitation du camp de Jeunesse de Soufouroulaye dans la région de Mopti (env 650 km de Bamako)

La réhabilitation du camp de Soufouralaye s’inscrit dans la dynamique d’insertion socio-économique des jeunes par le biais de la mise en œuvre du Programme Conjoint Jeunesse et Résilience.

Le camp de Jeunesse de Soufouralaye destiné à la formation professionnelle et l’éducation citoyenne des jeunes était dans un état de délabrement visible qui s’est accentué suite à son occupation par des groupes armés.

 Ce programme qui implique le PNUD, le FNUAP, la FAO et le BIT vise à soutenir les efforts du Gouvernement, des collectivités territoriales et la société civile pour une promotion socioéconomique des jeunes, en particulier ceux déscolarisés ou non scolarisés.


C’est aussi dans ce cadre que s’inscrit la remise officielle des équipements composés de literie, de matériels informatiques et audio-visuel, matériel de sonorisation et des équipements pour les différents ateliers (coupe et couture, mécanique – auto, construction métallique, plomberie etc.) pour un coût total de 100 millions F CFA. A cela s’ajoutent les travaux de réhabilitation qui s’élèvent à 131 millions 800mille FCFA pour un montant total 231 millions 800mille.

« Je voudrais saluer la coopération fructueuse entre le Mali, le Japon et le PNUD à travers le programme régional pour la consolidation de la paix et la gouvernance au Sahel qui a contribué au financement de l’équipement et de la réhabilitation du camp de Soufouroulaye et exhorter les Jeunes à travailler avec courage et abnégation et à faire bon usage des équipements ainsi mis à la disposition du Camp de Soufouroulaye a déclaré le Directeur Pays du PNUD »

A travers cette initiative, Le Système des Nations Unies souhaite appuyer les autorités maliennes afin que le Camp de Soufouroulaye redevienne le camp d’excellence qu’il a été pour toute la sous-région ouest africaine.

Le Ministre de la Jeunesse et de la construction citoyenne a rappelé la problématique de l’emploi des jeunes dans un pays comme le Mali et vivement salué les efforts des Nations Unies dans ce sens.


PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Mali 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe