Lancement du projet "restauration de l'autorité de l'Etat et accès à la Justice au Nord du Mali''

10 févr. 2014

Le Ministre des Affaires étrangères et la Coopération internationale du Mali Zahaby Ould Mohamed et le Représentant résident du PNUD David Gressly ont procédé ce lundi 10 février au  lancement du démarrage du projet « restauration de l’autorité de l’Etat et accès à la Justice au Nord du Mali ».

La cérémonie a eu lieu au Ministère des Affaires étrangères en présence de chefs de missions diplomatiques et de représentants d'organisations internationales.

Le PNUD y a apporté une première contribution 17 millions de dollars, Certains des partenaires bilatéraux et multilatéraux présents à cette cérémonie ont déjà été approchés dans le but d’examiner les pistes de collaboration possible sur ce grand chantier.


L’objectif de ce projet est d’aider au redéploiement des services de l’administration classique, ainsi que des Magistrats dans les régions de Tombouctou, Gao, Kidal et une partie des régions de Ségou et Mopti.

Pour ce faire, le projet s’emploiera à appuyer la réhabilitation et l’équipement de bâtiments administratifs, des palais de justice, ainsi que des bureaux des collectivités décentralisées.

L’assistance concernera également des activités de formation des agents de l’administration classique, de police et de sécurité sur des thèmes en rapport avec leurs attributions ; le soutien à la mise en œuvre d‘initiatives de micro-projets à impact rapide dans le but de raffermir la collaboration et de restaurer la confiance entre les administrateurs et les populations.

En Novembre 2013, le Représentant résident du PNUD avait organisé une visite de terrain dans les villes de Niafunké, Goundam et Tombouctou où il a eu plusieurs échanges avec les autorités locales.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Mali 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe