Le PNUD apporte des équipements agricoles à des coopératives féminines de Ségou

7 janv. 2014

Le Directeur Pays adjoint du PNUD, Jean Luc Stalon a procédé ce 7 janvier à la remise à Cinzana, petit village situé à 7 km de Ségou. Un lot de matériel composé de charrues, de grillages, de pluviomètre et autre équipement agricole d’une valeur de 20 millions de FCFA.

Au total ce sont 706 membres de 3 coopératives féminines et huit associations qui auront bénéficié de cet appui. Un appui qui entre dans le cadre du projet « renforcer les capacités d’adaptation et de résilience aux changements climatiques dans le secteur agricole ».

 L’objectif de ce projet est de contribuer à atténuer les effets néfastes des changements climatiques sur les populations vulnérables de 6 communes rurales, dans la perspective d’un développement durable et de lutte contre la pauvreté au Mali.

Au cours de la cérémonie, le Directeur Pays adjoint du PNUD, Jean Luc Stalon a déclaré :

« nous espérons vivement que les appuis identifiés par les populations elles-mêmes, en conformité avec les plans de développement locaux, permettront d’apporter aux récipiendaires des équipements des solutions effectives et efficaces  à leur développement local. »

Le sous-préfet, le maire de la commune de Cinzana et les bénéficiaires ont salué le partenariat existant entre le PNUD et les populations et donné l’assurance d’un bon usage du matériel donné.

Selon le Programme d’Action National d’Adaptation aux Changements Climatiques (PANA), les défis climatiques auxquels le Mali est exposé sont décrits sont les sécheresses, les inondations, les vents forts, et les fortes variations de température sont les risques climatiques majeurs.

Ces risques climatiques ont comme conséquences: l’assèchement précoce des points d’eau, la réduction de la période hivernale, la baisse des productions agricoles et végétales, la disparition de certaines espèces végétales et animales, l’augmentation de nouvelles défriche, un degré accru de mobilité humaine et animale vers les zones les plus propices, etc.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Mali 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe