la protection sociale au coeur du rapport national sur le développement humain

25 juil. 2013

file

Le 25 juillet dernier a eu lieu à Bamako le lancement du rapport national sur le développement humain sous la présidence du Ministre malien de l’action humanitaire, de la solidarité et des personnes âgées, le Dr Mamadou Sidibé, en présence du Représentant résident du PNUD, Aurélien Agbénonci et du Directeur de l’Observatoire national sur le développement humain ODH.

Le thème du rapport 2013 était : « protection sociale et développement humain au Mali ».La protection sociale a pour but la gestion des risques et la réduction  des inégalités à travers l’accès égal aux services  sociaux de base, une question cruciale dans un pays où 43,6% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté (chiffres de 2010). La crise politique et sécuritaire qu’a connue le pays a entrainé une hausse d’au moins 1,2 point du taux de pauvreté.

Au cours de cette cérémonie de lancement,  le Représentant résident du PNUD a abordé la question du chômage, facteur important d’exclusion sociale : «  Ils sont 100 000 arrivants chaque année sur le marché du travail sur lesquels seulement moins de 35 000 trouvent un emploi formel. Cette situation interpelle tous les décideurs à quelque niveau qu’ils soient car la meilleure façon de préserver durablement la paix et la stabilité sociale, c’est de gagner la bataille de l’emploi et de la lutte contre les inégalités et l’exclusion sociale. » a déclaré Aurélien Agbénonci

« C’est dans cet esprit que les Nations Unies sont en train de développer des programmes et des stratégies d’interventions, en appui au dispositif du gouvernement, pour promouvoir l’emploi, la résilience des populations vulnérables, notamment dans les régions du nord du pays. » a-t ’il ajouté

Le Ministre  a quant à lui salué la publication de ce rapport : « Le présent Rapport, fruit de l’Excellente Coopération entre le Gouvernement du Mali et le PNUD à travers l’Observatoire du Développement Humain Durable et de la Lutte Contre la Pauvreté, demeure un précieux outil d’aide à la prise de décisions.

La protection sociale est un investissement fondamental qui contribue à la croissance économique. Elle ne doit pas être perçue seulement comme un coût mais aussi un placement indispensable qui rend la croissance plus favorable aux pauvres. »

 Il faut rappeler que le concept de Développement Humain Durable repose sur l’idée mais que l’individu doit être placé au centre du processus de développement. Ce qui devrait  se manifester par un élargissement des choix et des libertés permettant aux individus de vivre longtemps et en bonne santé, d’accéder au savoir, de bénéficier d’un niveau de vie décent et de participer à la vie locale dans la dignité et le respect.   

Le 14 mars dernier, à Mexico, l’Administratrice Générale du PNUD, Helen Clark a procédé au lancement du rapport mondial sur le développement humain 2013.C’est en 1990 que le PNUD a lancé son premier rapport sur le développement humain. Depuis l’introduction de cette approche, plus de 600 rapports sur le développement humain, régionaux, nationaux et mondiaux, ont été publiés à travers le monde par 143 pays.