Quelle justice transitionnelle pour le Mali?

17 juin 2013

imageLe Ministre de la Justice Malick Coulibaly au colloque sur la justice transitionnelle. Photo: PNUD

Le Colloque sur la justice transitionnelle s'est ouvert lundi 16 juin à Bamako sous la présidence du Ministre de la Justice, Garde des sceaux, en présence de plusieurs ministres, de représentants de la Commission Dialogue et Réconciliation, du Coordonnateur résident du Système des Nations Unies au Mali et de représentants d'institutions internationales au Mali. Plusieurs spécialistes de la question du Mali et d'Afrique animeront pendant trois jours des sous-thèmes relatifs à la question.

Dans son intervention le Ministre de la Justice Malick Coulibaly a déclaré: "Les mois écoulés, le Mali a connu la page la plus sombre de son histoire consécutive à la crise. Cette page sombre a été marquée par les pires violations des droits de l'homme dans le Nord du pays (...) Nous nous interdisons d'oublier les graves violations des droits de l'homme commises dans le Sud du pays. Il faut, aujourd'hui comme hier, reconnaître qu'à la faveur des convulsions sociopolitiques nombreuses et graves ont été les violations du droit à la vie, du droit à la sécurité de sa personne et du droit à la propriété."

Selon la définition retenue par les Nations Unies: "La justice transitionnelle est l'éventail complet de divers processus et mécanismes mis en oeuvre par une société, pour tenter de faire face à des exactions massives commises dans le passé, en vue d'établir les responsabilités, de rendre la justice et de permettre la réconciliation."

Le Coordonnateur du Système des Nations Unies au Mali a rappelé la nécessité pour le Mali de trouver une justice transitionnelle adaptée au contexte tout en respectant notamment les quatre principes fondamentaux de la justice transitionnelle : le droit de savoir, le droit à la justice, le droit à réparation, le droit aux garanties de non répétition  des violations graves des droits de l'homme. Le Programme des Nations Unies pour le développement accompagne le Mali à travers le Programme d'appui aux droits humains (PDH).

L'objectif du colloque est d'approfondir la réflexion sur la justice transitionnelle  afin d'aboutir  aux instruments et mécanismes applicables au contexte malien. Il vise à trouver les voies  et les moyens qui  favoriseront la lutte contre l'impunité des violations des droits de l'homme, la réconciliation nationale et la consolidation d'une paix durable au Mali. Les recommandations issues de la rencontre seront adressées au Gouvernement du Mali.

Le PNUD au Mali
Information pour les médias Tél: +223 44980320
adam.maiga@undp.org Fax: +223 44980390