6 Combattre le VIH/sida, le paludisme et d’autres maladies

Où en sommes-nous?

VIH/Sida

La prévalence de la séropositivité a baissé de 1,7% en 2001 à 1,3% en 2006. En 2006 elle est nettement plus élevée en milieu urbain qu’en milieu rural et 50% plus élevée chez les femmes que chez les hommes.

Paludisme

L’incidence du paludisme est encore élevée: 90,42‰ en 2011. Toutefois, elle a amorcé une descente en 2011 pour la première fois depuis 2007 où elle était de 105,03‰.

L’incidence de la forme grave du paludisme est élevée chez les enfants de moins de 5 ans : 67‰ contre moins de 30‰ pour les autres classes d’âge. La mortalité de la forme grave est 2 à 3 fois plus élevée chez ces tout petits que dans les autres classes d’âge.