6 Réduire la mortalité infantile

Où en sommes-nous?

La mortalité des enfants de moins d’un an, semble en hausse entre 2006 et 2009 : 96‰ en 2006 contre 104‰ en 2009 pour une cible en 2015 de 43,1‰. Malgré la réserve qu’on doit faire sur cette évolution en raison de la nature différente des sources (Enquête démographique et de santé (EDS) 2006 et Recensement général de la population et de l'habitat (RGPH) 2009), on est enclin à dire que cette mortalité n’a pas évolué dans le bon sens entre les deux périodes.

La mortalité infanto-juvénile par contre recule de 191‰ en 2006 à 154‰ mais reste encore bien éloignée de cible en 2015 qui est de 76,6‰. La baisse est forte dans tous les milieux et toutes les régions.